Les « Football People » investissent la scène européenne23 octobre 2012

Les Semaines d’action Football People bénéficient cette semaine d’une belle exposition, car tous les matches d'UEFA Champions League et d’UEFA Europa League proposent des activités relayant un message contre la discrimination et les préjugés.

Quarante matches disputés dans les compétitions de clubs parmi les plus prestigieuses du monde participent à relayer avec une portée exceptionnelle un message social qui résonnera auprès des milliers de supporters présents au stade ainsi que des millions de téléspectateurs.

Les activités minimales organisées dans chaque stade incluent :

• Un spot TV de 30 secondes diffusé sur les écrans géants

• Des annonces spéciales diffusées via les haut-parleurs du stade

• Des enfants portant un T-shirt Unite Against Racism accompagnent les joueurs sur le terrain

• Tous les capitaines sont sollicités pour porter un brassard Unite Against Racism.

Le président de l’UEFA Michel Platini a apporté son soutien à cette campagne. « L'UEFA s'est engagée à lutter contre la discrimination dans le football, et nous encourageons les fans de football à nous rejoindre dans nos efforts visant à respecter les joueurs, les officiels, les fans de chaque équipe quelles que soient leur nationalité, leur religion, leur orientation sexuelle ou leur origine ethnique », déclarait-il. « Depuis plus de 10 ans, nous collaborons avec le réseau FARE et nous continuerons à œuvrer pour l'unité dans le football. »

Week-end d’action

L’élite du football se joint donc à la campagne après un week-end rempli d’activités aux niveaux du football de base et national, comme des tifos de supporters, réunions de sensibilisation, implication des groupes issus de minorités ethniques et activités de solidarité avec la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels).

Au total, ce sont 42 pays qui prendront part aux Football People, avec plus de 300 groupes organisant des activités.

Parmi les animations mises en place le week-end dernier, on soulignera des activités qui se sont tenues en Serbie pour dénoncer les actes racistes survenus la semaine dernière lors d’un match Espoirs entre la Serbie et l’Angleterre, des initiatives de la fédération maltaise de football, une flash mob à Turin (Italie), le lancement d'un nouveau partenariat pour lutter contre l'homophobie à Cologne (Allemagne), l'implication de groupes de minorités en Roumanie comme en Bulgarie, et bien plus encore.

Piara Powar, le directeur exécutif du réseau FARE, commentait : « Nous sommes fiers que les Semaines d’action suscitent la participation des plus petites communautés et groupes de supporters aux plus grands clubs, grâce à l’UEFA Champions League et l’Europa League.

« Le thème Football People reflète le message d'unité et d'intégration qui résume nos objectifs durant cette période. Si le port d’un brassard ou d’un T-shirt ne contribue pas directement à la lutte contre la discrimination, il participe à relayer notre message de sensibilisation.

« Le soutien de l'UEFA a été vital pour faire passer notre message aux amateurs de football du monde entier. »

Pour plus d’informations sur les activités et les pays participant, cliquez ici (en anglais).