SK Brann exclut les racistes10 mai 2004

En Norvège, le club SK Brann a exclu un groupe de supporters qui avaient déversé un flot d’injures racistes envers un joueur de l’équipe adverse. Robbie Russell, le défendeur de Sogndal IL, a été sujet de railleries raciales lancées par un petit nombre de supporters de Brann, à l’occasion de la victoire à domicile de son équipe 3-1 contre les rivaux locaux du SK Brann le dimanche 9 mai 2004.

Russell, international américain, a ajouté « J’avais déjà fait l’expérience du racisme, mais jamais à ce point. Une femme m’a craché à la figure. Pendant tout le temps de la rencontre, un groupe de supporters a hurlé des paroles racistes en ma direction. . . Rien ne leur donne le droit d’agir ainsi. »

La fédération norvégienne de football (NFF) a immédiatement publié un communiqué condamnant toutes formes de racisme. La fédération doit encore décider des mesures à prendre, mais Karen Espelund, le secrétaire général de la NFF a loué Brann pour avoir réagi rapidement en excluant les supporters impliqués. Les médias norvégiens ont exprimé leur soutien à Russell et condamné ses agresseurs.