Début d’initiatives contre le racisme – en Italie et ailleurs02 décembre 2005

La prise de position de Marc Zoro a enfin déclenché toute une série de discussions et d’initiatives dans le monde du football, surtout en Italie, mais aussi dans d’autres pays d’Europe. Nous espérons que ces initiatives marqueront le début de nouveaux projets concrets et durables.

La Fédération italienne de Football (FICG)
La Fédération italienne de Football (FIGC) a décidé que tous les matches de football – de la ligue nationale amateur à la série A – commenceront avec cinq minutes de retard et que les joueurs des deux équipes montreront au milieu du terrain un drapeau portant le slogan « NON au racisme ».

Club de jeunes en Vénétie
Le club d’élèves et de jeunes du club de football régional souhaite montrer l’exemple : il demande aux équipes d’élèves, de jeunes, de juniors et de poussins d’entrer sur le terrain le visage peint en noir (avec de la cendre ou du charbon) et de porter des t-shirts avec le nom « André Zoro » fixé dans le dos (avec du ruban adhésif ou des épingles).

Supporters de Treviso
Le centre de coordination du club de football de Treviso (Centro Coordinamento Treviso Clubs) créera des drapeaux thématiques, exactement comme les drapeaux que les joueurs montreront sur les terrains dans toute l’Italie . La communauté de supporters organisée par la province avec les équipes Treviso Fbc, Benetton Basket, Sisley Volley et Benetton Rugby munira 100 jeunes garçons d’un drapeau coloré, pendant qu’une chorégraphie en bleu et blanc montrera le slogan « Diables contre le racisme » et les tout nouveaux sound-sticks. Le respect d’autrui et de l’adversaire sont les valeurs fondamentales de cette communauté de supporters qui est décidée à ouvrir la voie : « En plus de la chorégraphie, qui sera également présentée par les joueurs de Benetton Basket et Benetton Rugby », les jeunes écriront des phrases contre le racisme sur des ballons colorés que nous offrirons ensuite aux spectateurs », déclare Matteo Marconi, responsable de la coopérative « Comunica ». Un grand nombre d’entre vous se souvient certainement du match de football avec les « visages noirs ». C’est pourquoi, ils sont heureux et fiers de pouvoir apporter leur contribution dans le stade qui a été au centre de cette belle expérience. »

Supporters de Leiria au Portugal
Les Ultras de Frente Leiria (communauté de supporters de l’équipe de première division União Desportiva de Leiria) ont déclaré qu’ils montreraient le 10 décembre deux drapeaux : « Nous nous appelons tous Marc Zoro » et « Dire non au racisme ».