2e conférence « Le football contre l’homophobie » de l’EGLSF. Les défis pour l’avenir. Succès pour la réunion des militants pour le football gay et lesbien, organisée à Berlin.28 mai 2010

Plus de 30 représentants des clubs de football gays et lesbiens, des associations sportives et footballistiques LGBT, des groupes de supporteurs et d’alliances européennes pour le football se sont réunis à Berlin les 22 et 23 mai pour la 2e conférence « Le football contre l’homophobie ».
Les participants ont présenté leurs différents travaux et initiatives visant à lutter contre l’homophobie et à promouvoir la présence du groupe LGBT dans tous les domaines, ainsi que leurs projets d’activités futures au niveau européen.
Tanja Walther-Ahrens, militante de l’EGLSF et responsable de l’organisation, estime que cette réunion a permis de franchir une nouvelle étape :
Il est tout particulièrement important de rassembler les acteurs clés des différents domaines du football. Qu’ils se situent au sein du football ou en dehors, les clubs, joueurs, associations nationales, groupes de supporteurs et associations LGBT doivent joindre leurs forces pour combattre l’homophobie.
Les débats et rapports qui ont eu lors de cette réunion berlinoise ont soulevé un certain nombre de problèmes, comme l’importance de la collaboration entre les clubs et les associations nationales de football, notamment pour qu’ils reconnaissent clairement l’existence du problème de l’homophobie.
D’après les rapports de différents pays, il semble que la sensibilisation au problème ait encore du chemin à parcourir, déclarait Tanja Walther-Ahrens. Nous sommes surtout préoccupés par la situation en Europe de l’Est, où l’on assiste à la mise en place de politique homophobes, jusqu’au niveau gouvernemental. Nous devrons relever d’immenses défis à l’avenir, en impliquant à la fois les instances du football et la société civile en général.
Afin d’augmenter la visibilité des joueurs gays et lesbiens dans le football, ainsi que la sensibilisation au problème de l’homophobie, de nombreuses activités sont actuellement organisées par des groupes en Europe, par un réseau grandissant à la fois aux niveaux national et international, allant de tournois de football à des campagnes d’information contre l’homophobie, en passant par des actions au sein des stades. L’EGLSF va ouvrir dans quelques mois sur son site internet une nouvelle section sur le football et l’homophobie, qui regroupe des informations sur les différents groupes actifs en Europe. La 2e conférence « Le football contre l’homophobie » a été organisée à l’Olympiastadion de Berlin, le stade du Hertha BSC.
Le programme Le football au service de l’égalité : combattre le racisme et l’homophobie à travers l’Europe, est soutenu par la Commission européenne (DG justice) dans le cadre du programme « Droits fondamentaux et Citoyenneté ». Il est conduit par l’EGLSF, le réseau FARE et de nombreux autres partenaires. Pour plus d’informations, veuillez contacter Tanja Walther-Ahrens à l’adresse suivante : tanja@eglsf.info.