La 10e Semaine d’action FARE se termine, les initiatives continuent30 octobre 2009

La Semaine d’action FARE s’est achevée le mardi 27 octobre, mais comme lors des éditions précédentes, des activités de suite seront organisées ce week-end.

Les clubs Suisse des Young Boys de Berne et Saint-Gall joueront avec des maillots contre le racisme
La formation suisse des Young Boys de Berne est l’un des clubs qui ne dispute souvent aucun match à domicile pendant la Semaine d’action FARE : il accueilleront une nouvelle fois le FC Luzern le 1er novembre. L’actuel leader de la Super League suisse a remplacé sur son maillot le nom de son sponsor par le slogan « Ensemble contre la violence et le racisme ». Après la rencontre, ces maillots seront vendus aux enchères et les bénéfices seront reversés à Fanarbeit Bern, une association caritative qui soutient la culture positive des supporteurs et accomplit des œuvres sociales préventives. Cette initiative a été initiée par un projet de ses supporteurs intitulé « Gemeinsam gegen Rassismus/HalbZeit » qui s’est associé à des organisations luttant contre le racisme pour fonder le nouveau « réseau FARE Suisse ». L’un de leurs objectifs est de développer une coopération plus étroite avec la Ligue suisse de football. Le club du FC St. Gallen s’y est joint et suivra l’exemple des Young Boys lors du match qu'il disputera sur la pelouse de l'AC Bellinzona.

Les équipes féminines d’Autriche et d’Espagne en lutte content le racisme
Mercredi 29 octobre, pour la première fois de l'histoire, les équipes nationales féminines d'Autriche et d'Espagne ont affiché ensemble leur opposition au racisme, au cours du match éliminatoire de la Coupe du Monde féminine de la FIFA qui les opposait pendant la Semaine d'action FARE. Le partenaire autrichien du FARE « FairPlay. Different Colours. One Game » avait fabriqué des banderoles ainsi que des cartons rouges en espagnol et en allemand distribués aux capitaines des deux équipes qui portaient des brassards « Unite Against Racism » (Unis contre le racisme).

Kurt Wachter, coordinateur de projet du bureau FARE de FairPlay-vidc à Vienne déclare :
Il est important que toutes les équipes nationales s’impliquent dans les campagnes contre le racisme, que ce soit les équipes masculines, féminines ou junior. Le football féminin est le sport qui connaît la plus grande progression en Europe. Nous sommes fiers d’avoir pu organiser cette activité en collaboration avec la fédération autrichienne et son équipe nationale féminine.

Une activité du même type sera organisée lors du match amical opposant les équipes nationales masculines d’Autriche et d'Espagne, le 18 novembre prochain à Vienne.

Un club amateur de Leipzig attaqué par des nazis
L’importance des campagnes contre le racisme a été démontrée la semaine dernière par des incidents survenus à Leipzig et Madrid.

Des néo-nazis et des hooligans se sont livrés à une attaque violente et préméditée sur des joueurs, officiels et supporteurs du club amateur du Red Star Leipzig. Au cours de cette agression qui a choqué le football allemand, les assaillants étaient armés de barres de fer, de pierres et de bâtons qui avaient été cachés dans le stade. Après avoir lancé des fumigènes, des pierres et des bombes agricoles aux supporteurs du Red Star, les agresseurs ont fait preuve d’une grande violence en envahissant la pelouse en brandissant leurs armes. Trois supporteurs sérieusement blessés ont été hospitalisés.

Le partenaire FARE « Colectivo CEPA » a été informé par le club de supporteurs « Señales de Humo » de l’Atlético Madrid que leurs banderoles « Fútbol contra el racismo », qui avaient été spécialement fabriquées pour la Semaine d’action FARE, avaient été enlevées peu après la mi-temps par des membre d’un groupe d’extrême-droite.

Plus d’un million de fans présents aux actions anti-racisme aux compétitions de l’UEFA
Du 20 au 22 octobre, lors de la 3e journée des deux plus prestigieuses compétitions de clubs d’Europe, l’UEFA Champions League et l’UEFA Europa League, plus d’un million de spectateurs ont assisté aux activités « Unite Against Racism » organisées dans les stades, sans compter les millions de téléspectateurs présents devant leur écran. Les matches d'UEFA Champions League ont attiré aux stades 588 000 supporteurs, dont plus de 80 000 à la rencontre opposant le Real Madrid à l’AC Milan. L’autre compétition européenne n’est pas en reste, avec 429 000 spectateurs au total en UEFA Europa League, dont 49 000 pour le match Shakhtar Donetsk – FC Toulouse.

Dans le cadre de la 10e Semaine d’action FARE, organisée du 15 au 27 octobre par le réseau FARE (Football Against Racism in Europe) et soutenue par l’UEFA, se tiendront de 1 000 activités à l’initiative de volontaires, de supporteurs, clubs, associations nationales, groupes de minorités ethniques et groupes de jeunes des quatre coins de l’Europe. Lancée pendant la saison 2001/02 dans neufs pays, la Semaine d’action FARE a fêté sa 10e édition dans les 40 pays qui y ont participé.